Rechercher
  • Monique Marandel

L'ombre et la lumière

Mis à jour : 8 déc. 2020

Si nous sommes déconnectés de notre âme, on ne peut pas exprimer le réel amour de soi, par conséquent on ne peut pas vraiment aimer les autres, car leur réalité est gouvernée par le besoin de contrôle, de compétition et de justification, afin de maintenir la réalité telle qu’ils ont besoin qu’elle soit

La lumière sombre, c’est l’obscurité qui n’a pas encore conscience qu’elle est également lumière.

                                                                                     

Où que nous allions, nous avons en nous deux énergies.
  • L’une est l’essence de la création : l’énergie de la joie

C’est l’expression de la vie sous sa forme la plus libre. Elle est son propre but, c’est elle qui nous fait aller de l’avant et toujours trouver des nouvelles voies d’expressions, en quête de nouvelles aventures.

C’est notre lumière intérieure.


  • L’autre est l’énergie de l’ombre ou de la peine

C’est la part de nous qui se sent bloquée, séparée et solitaire.

Dans l’ombre il y a toujours une soif ardente d’être libre, de vivre. L’ombre aspire à se libérer et lorsque l’énergie de la joie l’étreint en l’acceptant, l’ombre ne peut pas résister.

« Ne fais pas de tes ombres un lieu de combat, mais apprivoises-les pour en faire ton royaume » 

Toute souffrance est un appel à vous souvenir de votre divinité.

C’est l’amour que nous pouvons envoyer à cette obscurité qui lui permettra de commencer à percevoir la lumière en elle.

Nous devons considérer nos défis comme des plans d’évolution de notre âme.

Aujourd’hui le changement de fréquences de la terre nous invite, nous demande un amour de soi dans notre multidimensionnalité. Nous devons apprendre à nous reconnecter avec notre partie physique et éternelle, souveraine et libre.

A moins que nous l’invitions, l’amour ne peut entrer, parce que nous sommes des êtres souverains.

Le travail sur soi, sur ses blessures et ses parties d’ombre est un travail indispensable, sans quoi on se fait rattraper et manipuler par ces aspects de nous que l’on rejette et projette sur les autres au lieu de les reconnaître.


Aimer et pardonner signifient transformer l’ombre en lumière, porter un regard divin sur toute chose, afin de déposséder l’obscurité de son pouvoir sur notre nature inférieure.


Plus nous redirigeons nos pensées vers l’amour, l’harmonie, et le bien-être, plus nous créons une dynamique, pour que des expériences plus aimantes et harmonieuses entrent dans notre vie.



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout